Quelles sont les grandes étapes d'un projet de décoration d'intérieur ?

29/08/2019

Bienvenue dans le premier épisode de l'Atelier Technique LADD, dont le thème est : Quelles sont les grandes étapes d'un projet de décoration d'intérieur ? Pour répondre au mieux à cette question, l'équipe LADD a identifié 4 grandes étapes :

(1) La définition du projet, (2) L'écriture et la conception du projet, (3) L'étude du budget, (4) La mise en oeuvre


Etape 1 - La définition du projet

Dans cette première étape, vous devez bien comprendre les attentes que vous posez dans ce projet : « De quoi avez-vous besoin ? Pourquoi le changement ? Pour qui le changement ? ». Vous devez connaître les contraintes de législations ou de normes que vous devriez respecter (dans un bâtiment collectif par exemple). Il faut connaitre les éléments de construction de sa maison, les contraintes architecturales et les contraintes techniques (si j'ai un plancher chauffant, alors je ne peux pas percer dans ma dalle).

Il faut bien entendu parler budget, cela va limiter certaines décisions et vous contraindre à faire des choix. Attention à l'évolution de la famille, si toutefois c'était un lieu de vie, à considérer que vos changements ne doivent pas s'inscrire à un moment précis mais bien être là pour être pérenne dans le futur. L'aspect esthétique et la décoration, doit aussi vous aider à prendre des décisions et à orienter vos différents choix.

Etape 2 - L'écriture et la conception du projet

Il s'agit de dessiner le projet, commencer à faire des plans : des plans d'agencement et des plans de circulation qui tiennent compte de la réalité dimensionnelle de vos espaces. Il faut aussi en fonction du budget décider de déplacer certaines prises, modifier l'emplacement de certains radiateurs et donc de faire des choix, sur le positionnement de certains mobiliers et de certains agencements. L'idée est qu'une fois que l'étape 2 a été réalisée, vous puissiez avoir une parfaite idée de ce qui va se passer, mais attention, à cette étape ce ne sera qu'un projet d'intention, vous n'avez pas encore tenu compte des aspects financiers.

Etape 3 - L'étude de budget

A cette étape 3, nous avons déjà parler d'argent, nous avons déjà pris quelques décisions (de modifier le sol dont nous parlions plus haut), en fonction de sa capacité ou de sa volonté à mettre de l'argent dans son projet. Ça n'est pas toujours une question de moyen, ça peut être une question de priorité, nous pouvons décider de ne pas dépenser plus qu'une certaine enveloppe. Pour autant, maintenant que le projet d'intention est dessiné, il va falloir avoir une idée très précise, avant de commencer les travaux : il faut aller collecter les devis des entreprises, et pour cela il faut les choisir, en ayant contrôler la conformité de ses entreprises face à la législation. Il faut aussi détailler très précisément l'ensemble des ouvrages : par exemple « je dépose 4m2 de carrelage » ou bien « je ragrée 4m2 carré de mon sol ». Chaque ligne doit être précise. Ce travail va permettre d'interroger des entreprises et de pouvoir comparer des devis très précisément, car la comparaison des devis est très aléatoire. Les entreprises s'arrangent pour que ce soit difficile de pouvoir comparer. Mais il y a de bonnes entreprises, des entreprises sérieuses, qui font un travail de cotation détaillé, et vous devez le demander.

Etape 4 - La mise en oeuvre

Pour l'étape 4, il est le temps de mettre les choses en oeuvre, vous allez donc signer avec des entreprises, déléguer des travaux. Il faut organiser cet ensemble, avec un planning, il faut gérer l'ouverture du chantier. Il est conseillé de laisser la place aux entreprises, et potentiellement de déménager, en fonction de la taille de votre projet. Mais il faut surtout avoir approvisionné le chantier, avant même que les travaux ne commencent, il faut avoir mis à disposition sur le chantier tous les matériaux et les matériels que vous allez faire pose. Pourquoi ? Car les entreprises ont des questions, elles veulent vérifier que ce que vous avez acheté est compatible avec les éléments qui sont peut-être déjà sur place. Les entreprises ne veulent pas non plus que vous les fassiez attendre, ils ont programmé leurs venues, ils vous ont consacré du temps sur leur planning. Tous ces aspects-là, s'ils ne sont pas fluides, s'ils ne sont pas considérés par le maître d'ouvrage que vous êtes, cela créera des tensions avec les sociétés. Générer un climat de confiance réciproque est essentiel. La bonne organisation est finalement l'élément clé pour arriver à communiquer avec ces entreprises. Enfin, il y a les éléments plus juridiques, la délivrance d'un chantier, l'exercice de la profession de l'entreprise est légiféré et réglementé. Nous ne pouvons tout demander à une entreprise, contre un minimum à avoir de la part des entreprises. Là aussi, le suivi de chantier est important, car le budget que vous pourriez mettre dans un suivi de chantier vous sera largement compensé par les dépassements potentiels que vous ferez sans l'accompagnement d'un professionnel. L'ensemble de toute cette partie, correspond en effet a une mission (qui peut être déléguée), qui s'appelle « Le suivi et l'organisation du chantier ».

Pour conclure, nous pouvons dire que nous ne conduisons pas un projet de la même façon s'il est pour un professionnel, dans une collectivité, pour un particulier, dans un appartement ou dans un immeuble collectif, vos questions seront différentes, c'est pourquoi nous vous invitons à poser vos questions en commentaires de notre vidéo YouTube.

Découvrez également le thème de l'atelier technique n°2 dans l'article suivant : "Réaliser un projet de décoration d'intérieur, combien ça coûte ?"

Notre groupe

LADD est le premier réseau de franchise qui appui son concept sur la diversité artistique de ses franchisés.

La franchise
Contactez une agence
Contactez le siège